Wish It Was True – The White Buffalo

 

The White Buffalo est un artiste malheureusement peu connu. C’est pourquoi je vous propose de découvrir ici et maintenant, une voix unique, un texte fort, et une musique douce.

Abordant des thèmes profonds, tels que l’amour, le pardon, les erreurs humaines, The White Buffalo est un artiste humaniste en ce qu’il croit en l’Homme et en sa capacité à s’améliorer.

Romeo and Juliet (Dire Straits cover) – The Killers

 

On connait les Dire Straits et on aime ça,

On connait The Killers et on aime aussi.

Maintenant je vous propose une reprise des Dire Straits par The Killers. Un cocktail absolument incontournable. Brian Flower rend plus qu’hommage au grand classique qu’est Romeo and Juliet. La douce ballade mélancolique est emmenée avec précision et doigté par ceux que l’on a connus avec Mr Brightside ou Somebody told me, une douceur appréciée.

Lien youtube : http://www.youtube.com/watch?v=87cLyBR1JTo

les Histoires Impossibles – Bazar et Bémols

 

Si vous prenez la ligne 6 du côté de Quai de la Gare, alors vous avez peut être eu la chance d’être diverti par ces trois garçons sympathiques.

Ils sont jeunes, ils sont drôles, et ils ont le swing jusqu’au bout des doigts. Bazar et Bémols est un groupe de chanson française aux textes poétiques et facétieux et aux mélodies riches et entraînantes. Comme en parler ne serait qu’approcher la réalité, je vous propose de les écouter et d’aller faire un tour sur leur page Facebook ou leur site internet.

Blowin’ in the Wind – Ziggy Marley cover

 

Bob Dylan a inspiré de nombreux artistes contemporains. Quoi, vous avez encore un doute ?!

LA preuve sonore se trouve sur l’album Chimes of Freedom, paru en janvier à l’occasion des 50 ans d’Amnesty International. Plus de 75 artistes d’horizons musicaux très variés ont repris chacun une chanson du répertoire de Mr Zimmerman. L’interprétation reste très libre, il ne s’agit pas d’un simple copier-coller…

Si vous êtes plutôt Rock tournez-vous vers Jeff Beck qui reprend Like a Rolling Stone. De très grands noms de la folk sont bien sûr présents, comme Joan Baez ou Jonny Cash. Après l’interprétation reste très libre, donc on aime ou on n’aime pas, mais essayez vous trouverez forcément au moins une reprise qui vous plaît.

Il y a des covers plus reggae avec Pete Townshend, des covers plus posés avec Charlie Winston, des covers plus tristes avec One more Cup of Coffe, plus légendaires avec Mark Knopfler et Sting , et malheureusement plus commerciales avec Kesha et Adèle….. comme quoi il y en a vraiment pour tous les goûts (même de merde).

Tout n’est pas parfait, mais prenez le temps d’écouter ce quadruple album, et comme moi, partagez la chanson qui vous a ému.

Riverhead – Goldenhorse

 

Inconnu au bataillon hexagonal, Goldenhorse est un groupe Néo Zélandais, qui se caractérise par de la musique « mignonne », entraînante, gentille et sautillante (et pas désagréable par ailleurs).

Je n’en ai pas cru mes oreilles quand j’ai entendu ce titre, Riverhead, si différent du reste de leur travail. Paradoxalement, c’est le titre de l’album de leur début. Donc poursuivant le paradoxe, je vous propose d’écouter ce titre un peu inquiétant au début, et très différent de leur production bien plus joyeuse.

J’aime les choeurs si lointains et le rythme frappé qui rappelle le temps qui passe, qu’on peut raprocher des cordes frappées de « Big Jet Plane » de Angus & Julia Stone.

Enjoy