Concert de gladiateur

Ca bouge pas dans la fosse! [Etude de comportement]

Aujourd’hui j’ai envie de parler des connasses ou des attardés qui lors d’un concert se plaignent d’être bousculés dans la foule :

Ça y est, tu es au concert tant attendu depuis des mois. Tu avais bien gardé précieusement ta place de concert et tu sais que ce soir tu vas te donner. Tu seras une vraie groupie.
Tu as bien raison, il y’en a marre de ceux qui vivent leurs concerts derrière leur smartphone qui rendent la foule statique.
Ce qu’il faut c’est de l’ambiance, ça doit bouger, décoller, danser, le corps doit exprimer le ressenti de la musique.
Du coup tu t’es frayé un chemin, pas par pas, bousculade après bousculade jusqu’au-devant de la scène. Tu es à quelques mètres des artistes.
Tu arrives même à voir qu’ils se préparent dans les coulisses.

public en délire

A un moment c’est parti, le concert est lancé, c’est officiel tu es bouillant ! Ce soir tu vas honorer ce groupe qui t’a fait voyager à travers son dernier album.

Du coup les chansons s’enchaînent.

Tu es en forme et tu bouges avec cette cohue humaine, ta peau touche d’autres corps dégeulasses de transpiration. Mais tu t’en tapes toi ce qui compte c’est les chansons !

Les esprits s’échauffent d’un peu partout, tu vois des cercles se former des « pogos » en plein milieu de la foule tu as bien envie aussi d’aller te défouler. Tu te rapproches de ces 10 mecs complètement arrachés qui foutent un sacré bordel dans cette fosse.

Les corps chauds en boite

Tu finis par t’enjailler avec ces tocards, tu rigoles tu te défoules,  tu oublies ta journée de merde.

Quand tout d’un coup tu sens une main,  te repousser.

Au début tu penses que c’est une erreur, que tu affabules. Mais non il y a bien cette connasse 1m50 qui te repousse sous prétexte que tu n’arrêtes pas de la bousculer.

Oui tu as bien compris il y a une merde juste derrière toi dans la fosse à 10 mètres de la scène qui se plaint de la cohue et qui te demande clairement de t’excuser de l’avoir bousculé.

Si tu es ce genre de connards qui font chier tout le monde pour être au plus profond de la fosse pour se plaindre de l’agitation tu n’as rien compris au concept d’un concert !

Si tu n’aimes pas la cohue et que tu veux voir le show tu te mets en retrait et tu regardes sur les écrans géants. Si tu viens au niveau de la scène tu es obligé de bouger sur la musique.

J’en arrive donc à ma conclusion, c’est qu’à moins d’avoir un vrai physique et une vraie passion pour les artistes il ne faut pas aller dans l’arène musicale et se contenter d’une place assise.

Il faut être un vrai Gladiator pour  mettre l’ambiance, c’est au moins 2 heures de sport intense, de coups, de transpiration, de chaussures abîmées, des gens qui te marchent dessus. Alors forcément avec ton petit tee-shirt et tes ballerines tu risques de prendre lourd.

Concert de gladiateur

Je félicite tous ceux qui comme moi foutent un sacré bordel  et n’hésitent pas à rentrer une bonne pêche dans la gueule de cette enfoirée ou de ce vieux con qui se plaint de l’ambiance !

Reste chez toi et achète le CD live ça te suffira emmerdeur !

 

Share and Enjoy

Fauve corp aux chants de marins à Paimpol

Dans la nuit du 11 août aux chants de marins à Paimpol nous avons assisté au concert du collectif : FAUVE!

Le concert était à la hauteur des attentes, un public survolté, un collectif qui se donne à fond sur la scène et tout ça dans le nord de la Bretagne en plein mois d’août!

Merci Fauve!

S’inscrivant dans un festival sur les chants marins nous avons particulièrement apprécié la version de Fanny de Lanion acapela!

Vous trouverez ici des extraits du concert désolé pour la qualité de l’audio dans certains cas.

Fauve-Blizzard-COVER

Share and Enjoy

Macklemore & Ryan Lewis à la Maroquinerie de Paris le 20 septembre 2012

L’idée étant de vous raconter le concert du 20 septembre 2012 à la Maroquinerie de Paris.

Nous sommes arrivés à l’heure et n’avons pas trop attendu, nous voilà dans la petite salle obscure de la maroquinerie, le temps de se commander un verre, et la première partie est lancée !

 

Une première partie d’ailleurs plus que sympathique avec quelques bon remix, notament just a little samba :

Puis le concert est lancé au bout d’une petite heure et l’ambiance est juste géniale pour accueillir pour la première fois en France Macklemore et Ryan Lewis.

Pas de temps à perdre, on commence par le titre « Make The Money », puis les titres s’enchainent « Can’t Hold Us » mais aussi « Thrift Shop ». La foule est en délire, nous sommes en train de vivre un rêve, Seattle est en train de nous faire vibrer !

Pendant près d’une heure et demie on hurle, on chante, on danse dans cette petite salle sombre.

Trop rapidement, nous arrivons à la fin du concert, nos hurlements nous assurent un rappel et c’est là qu’avec plaisir nous avons le droit à « Irish Celebration » et  » And We Danced ».

Comme chaque bonne chose à une fin et le concert est terminé, les yeux remplis d’étoiles et de souvenirs.

Nous pourrons dire que , le 20 septembre 2012, nous avons vu MACKLEMORE et RYAN LEWIS pour la première fois en France ! OUI MONSIEUR, on y était !!

Voici un petit montage sans prétention pour vous faire revivre quelques moments, bonne écoute et n’hésitez pas à vous balader sur le site pour découvrir d’autres musiques qui feront de vous une véritable référence musicale !

Share and Enjoy